<Lumière,Vent et Son>

“Récital d’orgue Hisae Hosokawa”nouvelle expression de l’orgue

  

 

Objet d’ activité

 

 

La musique d’orgue a évolué en vertu de l’Histoire et des diverses cultures depuis sa naissance. Je suggère une expression contemporaine de la culture traditionnelle.

 

 

Présentation  « Lieu »

Quand nous écoutons l’orgue dans une église, nous établissons une relation entre la musique d’orgue et l’environnement de cette église. Les orgues sont installés dans les églises avec la lumière des vitraux, peintures et sculptures depuis le Moyen Âge, et la musique soutient la prière du public dans cet espace.

Je construis une collaboration avec l’art visuel pour reproduire cette relation du son et de l’espace, transmettant ainsi l’essence du monde musical à la salle de concert moderne.

 

Présentation  « Temps »

En outre, nous connaissons la musique par l’interprétation dans le temps entre le début et la fin de la pièce. A ce regard, l’expression physique appartient à la même forme. J’aborde aussi la collaboration avec la danse pour élargir la représentation.

 

 

Ces essais ont la capacité de créer une nouvelle expression artistique. Le projet contribuera à la communication avec le public et à la création d’une nouvelle culture de la société moderne.

 

 

 

Profil

 

Hisae Hosokawa(Présidentrice/ Organiste)

Diplômée d’études supérieures de l’Université Nationale des Beaux-Arts de Tokyo,lauréate du premier prix et de la médaille d’or  la Schola Cantorum de Paris et au Conservatoire d’Orsay respectivement.

Etudie l’orgue sous la direction de M.Akimoto,R.Shimada,I.Matsudaira,Michel Chapuis,et André Isoir,et le piano avec H.Ishizawa.

Donne de nombreux concerts en soliste,en ensemble,et avec des orchestres et des choeurs,non seulement au Japon,mais aussi en Europe. Joué pour le programme de NHK-FM,et pour le disque de ‘Hymnes Coréens’.

Dirige depuis 2001 la série ‘Récital d’orgue’en collaboration avec l’art visuel à Yokohama.A été invitée à l’Arts Festival 2005 de l’agence des Affaires Culturelles du Japon,au concert memorial de 5ème année de Harmony Hall Hukui,et au ‘ Mois de la France 2012’ à Yokohama.

L’image de la scène du rècital : http://www.youtube.com/watch?v=nABrPC65PiY&sns=em

Organiste de Bach Kmmerchor Tokyo depuis 2004.

 

Série de Récital d’Orgue <Lumière,Vent et Son>

 

Vol.1

 

Méditation à Bach,Franck et Liszt

20.01.2001. Kawaguchi-Lilia salle de concert

   Bach,Franck,Liszt

Avec Osamu Etsukawa(art visuel)

 

 

Vol.2

 

Brahms-trace de l’âme

21.04.2002. Kawaguchi-Lilia salle de concert

Mendelssohn,Brahms

Avec Osamu Etsukawa(art visuel)

 

 

Vol.3

 

Prière-création de l’harmonie

avec l’espace et le son

31.10.2003. Kanagawa-kenminhall,Yokohama

Scheidt,Marchant,Franck,Tournemire

Avec Osamu Etsukawa(art visuel)

 

 

Vol.4

 

Croisement entre Bach et Alain

03.11.2005. Kanagawa-kenminhall,Yokohama

Invité à l’Arts Festival 2005 de l’agence des    Affaires Culturelles du Japon

Avec Osamu Etsukawa(art visuel)

 

 

Vol.5

 

Impression_silence et lumière

29.03.2008. Kanagawa-kenminhall,Yokohama

Frescobaldi,Bach,Langlais,Lautavaara

Avec Osamu Etsukawa(art visuel)

 

 

Vol.6

 

Voyage du Noël

23.12.2008.Harmony-hall Fukui

Invité au concert memorial de 5ème      anniversaire de grand orgue 

Daquin,Buxtehude,Bach,Franck

Avec Osamu Etsukawa(art visuel)

 

 

Vol.7

 

Augen-blick_moment du regard_

17.04.2010. Kanagawa-kenminhall,Yokohama

Hindemith,Reger,Saint=Saëns,Duruflé

Avec Kumiko Miura(soprano),

Osamu Etsukawa(art visuel)

 

 

Vol.8

 

Image

collaboration entre orgue,danse contemporaine,et art visual

20.06.2012. Minatomirai-hall,Yokohama   

Invité au ‘Mois de la France 2012’ à Yokohama

Bruckner,Bach,Franck,Vierne

Avec Companie Thomas Duchatelet(danse),

Osamu Etsukawa(art visuel)

 

 

 

Hisae Hosokawa Récital d’Orgue Vol.9

 

Miroir des Eaux

 

Collaboration entre orgue,danse japonaise,et art visuel

 

   Date ;26.11.2016.

Lieu;Kanagawa-kenminhall,Yokohama,Japon

 

Organisateur;<Lumière,Vent et Son>

 

Coopéré avec fondation culturelle

                  de département de Kanagawa

 

Protecteur :fondation culturelle

                     de ville de Yokohama

 Agence de presse de Yomiuri

 Bureau de TV Kanagawa

 Association du mécénat

                 de la ville de Yokohama 

 

 

 

Joué par ;Hisae Hosokawa(orgue)

         Osamu Tōda(danse japonaise)

                   Akiko Nakayama(art visuel)

 

Diréction artistique ;Satoru Kitagawa 

 

 

Programme

 

 【1ère partie

.Louis Vierne(1870~1937)   

      Pièces de Fantasie      

  Cathédrales(Pièce de Fantasie Suite 4,Op.55-3)     

    *Naïades(Pièces de Fantasie Suite 4 Op.55-4)     

  Feux follets(Suite2,Op.53-4

    *Clair de lune(Pièces de Fantasie Suite 2 Op.53-5)    

   *Fantômes(Pièces de Fantasie Suite3  Op.54-4)     

              

Hideo Mizogami(1936~2002)              

   *Musik an die “Unchu Kuyo Bosatsu      (danse)

 

 

2 ère partie 

Atsutada Otaka(1944~)   

        *Essai pour Grand Orgue1973 

Olivier Messiaen(1908~1992)  

        *Les corps glorieux,sept visions brèves de la vie des             Ressuscités

 

1.Subtilité des corps glorieux (danse)

4.Comba de la mort et de la vie           5.Force et agilité des corps glorieux        

7.Le mystère de la Sainte Trinité (danse)

 

Profil

 

Hisae Hosokawa(Orgue)

Diplômée d’études supérieures de l’Université Nationale des Beaux-Arts de Tokyo,lauréate du premier prix et de la médaille d’or  la Schola Cantorum de Paris et au Conservatoire d’Orsay respectivement.

Etudie l’orgue sous la direction de M.Akimoto,R.Shimada,I.Matsudaira,Michel Chapuis,et André Isoir,et le piano avec H.Ishizawa.

Donne de nombreux concerts en soliste,en ensemble,et avec des orchestres et des choeurs,non seulement au Japon,mais aussi en Europe. Joué pour le programme de NHK-FM,et pour le disque de ‘Hymnes Coréens’.

Dirige depuis 2001 la série ‘Récital d’orgue’en collaboration avec l’art visuel à Yokohama.A été invitée à l’Arts Festival 2005 de l’agence des Affaires Culturelles du Japon,au concert memorial de 5ème année de Harmony Hall Hukui,et au ‘ Mois de la France 2012’ à Yokohama.

                                                                                                        

Osamu Tooda(Nôh-danse)

Maître de Noh,école Kanze.

Diplômé d’etudes supérieures à l’Université du Japon.

Détenteur du patrimoine incorporel culturel fixé par l’agence des Affaires Culturelles du Japon.

Donne de nombreux spectacles de Noh,et crée le Noh et la danse contemporaine,non seulement au Japon mais aussi aux pays étrangers.

 

Akiko Nakayama(art visuel)

Born in Japan,works in Tokyo

She is an artist that uses the colours innate energy and flow to create a scene that portrays the relationship of evolvement from moment to moment.In her "Alive Painting"she uses various liquids with defferent properties,and represents the aesthetic joy of the constant birth,growth,and change of all things under the sun,or "Seiseiruten".You are invited to a world of cause,effect,and conjoined borders that create a vast conglomeration of vivid living colours.

Art,named after colours that come alive in the moment.

Hikarinonakade

 

 

 

Plan 2018

 

 Sur toute la culture traditionnelle, nous sommes confrontés à la question de son évolution de notre temps jusque vers le futur. Il y a deux attitudes opposées sur ce thème.La première est de ne pas changer le style de l’époque, et la deuxième est de changer quelque chose pour créer une nouvelle culture. Par exemple, nous fonderons des styles différents,ou bien, représenterons  un nouveau point de vue.

Est-ce que nous pouvons apporter des solutions a cette question de ‘Zen’ ?

 

 Je présente la musique d’orgue française et japonaise du 20ème siècle avec la danse japonaise traditionnelle de ‘Noh’,sur la scène artistique. C’est non seulement la fusion des cultures entre l’Europe et le Japon, mais une nouvelle interprétation réalisée par les regards entre les artistes. Dans l’étendue de ‘Lieu et Temps’ où nous connaissons la performance, j’essaie de créer un nouvel espace du son et de l’ art visuel.

 

Orgue et Noh

 La musique d’orgue, dans la première période, a été adaptée à la constitution de l’univers fondée sur la pensée ancienne. Après la Renaissance, la motivation musicale fut variée et humanisée. Au temps moderne, nous nous sommes libérés des notions générales, il s’ensuit  que nous jouissons des arts individuels.

 De l’autre côté,Noh, qui est né à la période de Heian(8C~12C) par la fusion de la culture chinoise, ,s’est développée au théâtre où une fonction soutient la cérémonie religieuse à la période de Kamakura(12C~14C).Il prend racine sur la conception du monde qui vient du naturalisme japonais.Et,il fait des recherches approfondies sur son style simple, fantastique et compréhensif du monde entier. Dans l’expression du Noh,les choses visibles et invisibles ,le lieu et le temps, se croisent librement.

 

Motif  1) Lieu

 Les deux arts, la musique d’orgue et le Noh,sont commun à la relation entre le joueur et l’endroit. Quand nous nous installons dans une église ou devant une scènel’espace abstractive, nous faisons corps avec la musique ou la performance.

 

Motif  2) Esprit et Corps

  Merleau-Ponty (philosophe, 1908-1961) a dit dans son oeuvre Phénoménologie de perception(1945) que ‘l’esprit de perception est l’esprit d’incarnation. C’est-à dire que l’ humain reconnait le monde total d’abord physiquement,et après pense et constitue la signification de son expérience. L’esprit vit toujours dans un environnement visible et invisible. De cette façon,la musique d’orgue est faite  de l’expérience dans des lieux et un temps qui changent constamment.

 Zeami(grand maître de Noh,1363 ?-1443 ?)a écrit sur ‘Huhshikaden’, théorie du Noh,que l’acteur doit changer son action et bien s’accorder selon la condition les spectateurs ce jour-là. Aussi il y a l’institution des temps et des lieux pluriels sur la scène. L’acteur traverse les temps et les lieux avec les spectateurs.

 Je pense que ce mode d’appréhension souple est commun aux idées modernes, l’éthologie et la phénoménologie.

 

Motif  3)Lumière et Eau

 Je prend l’autre motif, la lumière et l’eau,comme un théme symbolique de la source de vie.Les hommes trouvèrent la clarté et l’obscurité par le soleil,et s’ivilisèrent par le feu.Également ils regardèrent le paysage  refleté sur la surface de la mer,de la rivière et de la fontaine.Nous nous inspirons du mystère de la lumière et de l’eau aux arts.

 

Nouvelle  expressionCroisement des regards

 Depuis la Renaissance,en Europe, les relations culturelles se sont développées. Les gens se sont  connus eux-mêmes par les autres cultures,et ont essayé d’unifier son style et les autres .Claude Lévi-Strauss (1908-2009) anthropologue social,ethnologue,s’est aperçu qu’il était lui-même observé  aussi par les gens qu’il observait.

Les caractères des histoires du Noh, Dieu,Diable,Esprit,etc...,montrent les plusieurs points de vue pour faire face aux choses.

Le croisement des regards, qui ne sont pas à sens unique, nous donnera de nouvelles suggestions.

 

Conclusion

 Quand nous abordons le sujet de comment  nous faisons revivre et évoluer la culture traditionelle,nous avons aujourd’hui plein de possibilités par le développement des technique et des médias .Je pense qu’il est à souhaiter que les artistes agissent sur le public  afin de stimuler sin imagination ,au contraire de ne s’affirmer partialement ses présentations.

 J’éspère de créer  un nouvel espace du son sur ce plan, avec la collaboration des regards entre les artistes, les uns les autres, et entre les artistes et le public.

 

 

 

 

 

 

 

  バッハ室内合唱団